Un archipel

lessaintesLes Saintes sont un archipel d'îlots volcaniques des Antilles françaises dans la mer des Caraïbes.

Ces îles tropicales se situent au sud de la Guadeloupe, à l'ouest de Marie-Galante et au nord de la Dominique, au cœur de l'arc interne des Petites Antilles.

Parmi ces neuf îlots, deux seulement, Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, sont peuplés principalement de descendants de colons venus de l'ouest de la France.

Ce petit archipel fut découvert par Christophe Colomb le 4 novembre 1493, qui le baptisa « los Santos ». Ce n'est que le 18 octobre 1648, que ce «Gibraltar des Antilles» devient une possession française, et fera l'objet dès lors de nombreuses batailles de colonisation entre les deux principales puissances navales de l'époque que sont la France et l'Angleterre. La plus célèbre eu lieu le 12 avril 1782, vers la fin de la guerre d'indépendance des États-Unis et entre dans l'histoire sous le nom de « bataille des Saintes ». Les vestiges de ce passé militaire sont encore visibles et font partie du patrimoine culturel de l'archipel. Aujourd'hui, les Saintes forment une dépendance administrative du département d'outre-mer de la Guadeloupe et sont définitivement intégrées à la République française, en tant que communes.

De par sa localisation dans l'archipel des Îles du vent, ce territoire bénéficie d'un climat tropical tempéré par les alizés et connaît une biocénose typique de la région, dont certaines espèces endémiques à ces îlots sont protégées. La population dont l'économie est fortement orientée vers la mer a développé une culture riche de par ses origines européennes et créoles qui s'intègre aisément dans l'identité franco-caribéenne.

 

Pour découvrir ou visiter Terre de Haut, consultez le site de l'Office de Tourisme

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé